Kategorier
indonesian cupid connexion

Nous ne sommes jamais victime de rien, car nous ne sommes jamais une victime.

Nous ne sommes jamais victime de rien, car nous ne sommes jamais une victime.

Tout cela se deniche en nous et a l’exterieur de nous, tout ce que nous vivons, traversons, chacune des personnes que nous rencontrons et les experiences par lesquelles nous passons, ne sont que votre que nous attirons a nous et donc votre que nous creons.

Dans une telle comprehension des choses, De quelle fai§on peut-on alors expliquer le avis sur indonesian cupid phenomene des entites (vivantes ou desincarnees) qui peuvent nous vampiriser et se nourrir de notre energie jusqu’a en ressentir les consequences desfois terribles ?

J’en ai fait l’experience recemment et c’est Afin de cette raison que je voudrais partager ca avec vous aujourd’hui…

Mes entites sont des « energies » et Afin de continuer a survivre elles doivent se nourrir d’energie, mais pas de n’importe qu’elle energie.

Lorsqu’une personne decede, une partie d’elle-meme, son ame, se detache de son corps et quitte la terre, mais des fois, Afin de ne pas dire tres souvent, certaines zones d’ombres, des parties d’energies negatives paraissent incapables de se dissiper dans la lumiere. Ces parties seront des croyances ou des formes pensees que le webmaster a entretenu durant son existence. Elles pourront etre des energies de colere, de peur, de tristesse, d’attachement,… tous types de chose ayant une densite tres lourde et donc incapable de se dissoudre au cours d’la mort.

Chaque zone d’ombre, au cours un moment, est devenue une sorte d’energie autonome et vivante. Quand chacune d’entre elles etait i  nouveau attachee a l’aura d’la personne en vie, elle se nourrissait de votre que cette personne lui donnait en continuant a maintenir des pensees et des croyances negatives, mais lorsque l’individu decede, elle a besoin, Afin de continuer a vivre, de se nourrir de votre aussi energie dont elle emane. Elle va donc se mettre a rechercher une proie alimentant le meme type d’energie afin qu’elle puisse continuer a se nourrir.